-A +A

Week-end hors du temps 1/2

jour 1

Le temps d’un week-end, je sillonne le Cap-Sizun pour découvrir une partie du patrimoine religieux

Week-end autour du patrimoine religieux

Le temps d’un week-end de décembre, quand la nature devient plus sauvage, plus âpre et mystérieuse, je sillonne le Cap-Sizun pour découvrir une partie de son patrimoine religieux : 3 chapelles et une église, leur fontaine, leur calvaire. Une balade sur les communes de Goulien, Cléden et Plogoff pour capter l'esprit du Cap. Entre architecture et nature, une réalité dans et hors le temps.

La chapelle St Laurent de Lannourec, pépite du patrimoine religieux

Sur une route de campagne qui mène à Cléden, blottie au creux d’un vallon, la chapelle St Laurent de Lannourec (14-16ème siècle) entre dans le champ de vision, nimbée de mystère.

A l’intérieur, St Laurent martyr y est représenté mais ce n'est pas lui le patron principal de l’édifice. La statue vénérée et mise à l’honneur à gauche du maître-autel est celle de la Vierge Marie. C’est pourquoi la chapelle est également connue sous le nom de Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle.

Situé sur un tertre, l’édifice est majestueux

La chapelle se coiffe d'un clocher posé à califourchon sur le toit. C’est insolite, et au bout des chéneaux, des chiens, crocs dehors ou méditatifs, montent la garde !

Une stèle de l’époque de la Tène (environ 450 av. J.C) se trouve en contrebas. Sur une face il y a deux entailles horizontales (au moyen-âge, les seigneurs y faisaient lier ceux qui n’avaient pas acquitté leurs redevances, pour les fouetter).

La base du calvaire date du début du 16ème siècle. La croix fut détruite sous la Révolution et restaurée au début du 20ème. Plus bas, dans le placître, une fontaine est dédiée à Notre-Dame de-Bonne-Nouvelle.

Ici, dans le silence de cet après-midi automnal, j’éprouve soudain un sentiment d’apaisement. À l’abri de hêtres et de chênes centenaires, je suis serein...

L'église St Clet, l'un des plus beaux exemples du patrimoine religieux

Je poursuis ma promenade dans le Cap jusqu'à Cléden-Cap-Sizun.

En plein bourg, l’église Saint-Clet est entourée d'un enclos qui n'est autre que l'ancien cimetière. La statue du Saint Patron orne la façade ouest de l'église.

Le portail sud de style gothique flamboyant est du 16ème siècle. Le clocher date de la même époque et est inspiré de celui de Pont-Croix.

Les bas-reliefs sculptés sur les murs et représentant des navires, se retrouvent sur nombre d’églises et chapelles de Cornouaille. Les édifices étaient commandés et fondés par les seigneurs locaux, mais pas seulement : la présence de ces bateaux indique aussi que les maîtres de barques et les pêcheurs dans le Cap étaient influents et prospères.

A l’intérieur du portail sud, les niches sont soutenues par des monstres et des personnages grimaçants dont la physionomie naïve et originale est parfois surprenante, parfois inquiétante.

Des anges parsèment l’église. On dirait que leur regard se pose sur nous. Ces petites têtes souriantes semblent porter un message venu d’en haut…

Vous aimerez aussi ...