L'île de Sein

Si loin, si proche

Larguer pour de bon les amarres, s'affranchir du temps et dire oui à l'éternité des éléments, n'est pas un rêve impossible...

Au bout du monde

Regardez défiler la côte sauvage du Cap, ses plages, ses ports-abris, passez les courants du Raz, croisez des phares mythiques, voyez les dauphins fendre l'écume et là, comme un bouquet final, glissez dans la douce illusion que l’océan vous appartient. Pas de voiture, une nature reine, un véritable musée à ciel et mer ouverts, l'île de Sein, c'est une parenthèse magique, loin de tout.

Pour la petite histoire, l'île doit son nom à la présence d’un oracle desservi par neuf prêtresses, appelées Cènes par les Gaulois. Née d'un mythe, cette terre unique convoque l'imaginaire et vous plonge au cœur de ses naufrages.

Au ras de l’eau

Labellisée « Port d’intérêt patrimonial » depuis 2011, c’est une île de petite taille qui fait partie du Parc naturel marin d'Iroise. Avec une altitude moyenne d'1,50m et une surface totale de 56 hectares, elle émerge à peine du niveau de la mer. Du continent, selon le temps, on dirait qu’il suffit d’étendre la main pour la saisir. D'autres fois, elle paraît aussi lointaine qu'un mirage.

Miniature du paysage de bord de côte, Sein est apparue après que l'extrémité de la péninsule armoricaine s'est effondrée il y a 120 000 ans. L'île a survécu et représente aujourd'hui la partie la plus élevée de la chaussée de Sein qui s'étend sur plus de 32 km sous l’eau. On y dénombre environ 2000 rochers, que la marée basse révèle de façon saisissante. Aucune visite ici ne serait complète sans avoir observé ces étranges formations de granit.

Le vent et les embruns ont sculpté l'île au cours des millénaires. Rase, sans arbres, elle est recouverte de lande, nervurée de petits murets de pierres sèches et criblée de galets. Une contrée sauvage et minérale où les oiseaux marins planent au-dessus d’énigmatiques pierres levées, où les maisons roses, bleues et jaunes se blottissent les unes contre les autres et où, tout au bout, solitaire, un très haut phare fait le guet.

 

À voir, à faire

Pas de doute, ce paysage minéral vous envoutera.

L’île est un vrai paradis pour les amoureux d’activités nature et de culture bretonne. Au programme, balades à pied et en canoë, observation ornithologique, pêche, hébergements chaleureux, cuisine locale, visites au Musée et bien d’autres choses… C'est un lieu unique pour réellement se détendre et déconnecter du tumulte de la ville.

Île de Sein Nautisme

Se rendre à l'île de Sein

Notre sélection gourmande