Un paysage intact de 50 hectares

Sur la côte nord du Cap-Sizun, dans la réserve de Goulien, rien ne s’interpose au regard, hormis les landes, les hautes falaises découpées, les criques de sable et la vue imprenable sur la mer d’Iroise.

Des oiseaux par milliers

Créée en 1959 et gérée par l’Association Bretagne Vivante-SEPNB, l’une des premières réserves naturelles de France sert aujourd’hui de refuge à de nombreuses espèces d’oiseaux remarquables et rarissimes en Bretagne. Le guillemot de troïl et le fulmar boréal, le faucon pèlerin, l’étrange crave à bec rouge ou encore le grand corbeau, le cormoran huppé et le goéland brun profitent des falaises pour y nicher chaque printemps.

L’association assure la protection du site et mène une gestion durable axée sur le pâturage et le fauchage à l’ancienne afin d’entretenir et de préserver la biodiversité de cet écosystème unique.

Randonnée dans des panoramas spectaculaires

La marche est le meilleur moyen de découvrir la réserve. En visite libre ou guidée, vous pouvez faire une boucle de randonnée qui emprunte le GR34 balisé. Cet aller-retour sur le même sentier vous offre des perspectives différentes sur les pelouses maritimes, les vallons touffus, les ruisseaux qui se jettent dans l’océan, les petites plages inaccessibles, et des panoramas spectaculaires.