Île de Sein

Si loin, si proche

Une petite île bretonne

L'île de Sein, mythique

L'île de Sein doit son nom à la présence d’un oracle desservi par neuf prêtresses, appelées Cènes par les Gaulois. Née d'un mythe, cette terre unique convoque l'imaginaire et vous plonge au cœur de ses naufrages.

Au bout du monde

Embarquez à bord de l'Enez Sun, le bateau qui fait la liaison depuis l'embarcadère de Ste Evette et ... respirez. Regardez défiler la côte sauvage du Cap, ses plages, ses ports-abris. Passez les courants du Raz, croisez des phares mythiques, et là, glissez dans la douce illusion que l’océan vous appartient. Pas de voiture, une nature reine, l'île de Sein, c'est une parenthèse magique, loin de tout.

L'Île de Sein , au ras de l’eau

Labellisée « Port d’intérêt patrimonial » depuis 2011, c’est une île de petite taille qui fait partie du Parc naturel marin d'Iroise. Avec une altitude moyenne d'1,50m et une surface totale de 56 hectares, elle émerge à peine du niveau de l'eau. Du continent, selon le temps, on dirait qu’il suffit d’étendre la main pour la saisir. D'autres fois, elle paraît aussi lointaine qu'un mirage.

L'île est apparue après que l'extrémité de la péninsule armoricaine s'est effondrée il y a 120 000 ans. Elle a survécu et représente aujourd'hui la partie la plus élevée de la chaussée de Sein qui s'étend sur plus de 32 km sous l’eau. On y dénombre environ 2000 rochers, que la marée basse révèle de façon saisissante. 

Le vent et les embruns ont sculpté l'île au cours des millénaires. Rase, sans arbres, elle est recouverte de lande, nervurée de petits murets de pierres sèches et criblée de galets. Une contrée sauvage et minérale où les oiseaux marins planent au-dessus d’étranges pierres levées, où les maisons se blottissent les unes contre les autres et où, tout au bout, solitaire, un très haut phare fait le guet.

Se rendre à l'île de Sein

Deux compagnies assurent les liaisons quotidiennes vers l'île de Sein : la Penn ar Bed toute l'année et la Finist'Mer en saison.

 

 

Vous avez aussi la possibilité de visiter l'île en faisant appel à d'autres prestataires comme Archipel Excursions ou Audierne Yachting (attention : Audierne Yachting a annulé les escales à l'île de Sein pour la saison 2020).

A visiter

Les anciens Abri du marin et Abri du canot de sauvetage

Le musée regroupe l'ancien Abri du marin, construit en 1906 et l'ancien Abri du canot de sauvetage, construit en 1904. Cet ensemble vous propose des expositions aux thématiques variées sur le quotidien passé et présent d'une petite île.

Le phare de Goulenez

360 marches pour un paysage 360°à couper le souffle !

Inscrit aux Monuments Historiques par arrêté du 31 décembre 2015, au phare de Goulenez, vous aurez 360 marches à gravir pour une vue panoramique à 360° !

Situé à l'extrémité ouest de l'île de Sein, il fait face à la chaussée de Sein et ses écueils qu'il éclaire jusqu'à 50 km, relayé par le phare d'Ar Men, un des phares les plus mythiques au monde. Dans des parages aussi difficiles, le fonctionnement du phare est lié directement à la vie des populations maritimes. Détruit par les allemands lors de leur départ le 4 août 1944, il a été reconstruit après la Libération avec une hauteur identique à celle de la tour détruite, soit 49 mètres au-dessus du sol. Les vestiges sont encore visibles sur les grèves à l'entour du phare. Reconstruit en 1950-1951, comme le rappelle l'inscription au-dessus de la porte d'entrée, ce superbe phare dominant est un véritable petit complexe industriel, offrant conjointement à la sécurité maritime, le courant électrique et l'eau douce à l'île.

Horaires et tarifs

Ouvert de juin à septembre.
Pour tout renseignement appeler la mairie de l'île de Sein au 02 98 70 90 35.

Pass adulte
Musée + phare = 6€
Musée seul = 4€
Phare seul = 3€

Pass enfant et groupe
Musée + phare = 4.50€
Musée seul =3€
Phare seul = 2.50€

Informations pratiques